10 astuces 0 déchet dans la cuisine

Le zéro déchet n’est pas une mode ! Cela devient un impératif dans notre société moderne, pour notre survie et celle de nos enfants… Et il y a plein de petites astuces pas compliquées à mettre en œuvre ! En plus cela met un peu de changement dans la cuisine !

 

Remplacez le plastique par du verre

Ceci est mon tiroir de cuisine : j’ai enlevé toutes mes boites plastiques (je ne les ai pas jetées, elles me servent maintenant à l’entreprise et au bricolage, on essaye d’être 0 déchets…). J’ai libéré de la place et j’y ai mis mes bocaux d’épicerie pleins ! Je vous avoue que j’ai une préférence pour la marque Le Parfait (ils sont fabriqués en Auvergne !) : vous les trouvez pour vraiment pas cher à Emaus. C’est pratique, je ne suis plus embêtée par les mites alimentaires, c’est super pratique (j’ouvre le tiroir et j’ai une vision sur tout) … et c’est joli. Je m’en sert également pour mettre au frigo. J’ai aussi remis en service les anciens saladiers en verre, en inox et en bois que j’avais remisés les trouvant moins mode que les plastiques…

 

Remplacez les éponges par le chiffon vaisselle

Le chiffon à vaisselle Jemako sait tout faire : la vaisselle, enlever les miettes sur la table, retirer la farine du plan de travail en 2 temps 3 mouvements, ramasser un œuf avec une facilité déconcertante… Il passe en machine à laver (60°C, sans assouplissant ni eau de javel) et dure plusieurs années !

 

Remplacez le papier essuie-tout par de vieux chiffons à vaisselle

(encore lui ! décidément il sait tout faire !)
Quand mes chiffons à vaisselle Jemako commencent a être fatigués (bon, ceux de la photo ont quand même 3 ou 4 ans !), je les coupe en deux et je les utilise comme papier essuie-tout. Ils passent ensuite en machine à laver et c’est reparti pour une deuxième vie ! Je vous avoue que je n’ai pas beaucoup de temps, donc je n’ai pas mis des pressions aux 4 coins pour qu’ils s’attachent les uns aux autres et en faire des rouleaux … j’en ai fait une pile !!!

 

Remplacez le liquide vaisselle par un savon pain

Dam’Zaza vous propose le Savon Le plongeur pour faire la vaisselle. Quand vous avez un plat trop gras, passez rapidement le chiffon à vaisselle sur le savon. Nettoyez votre plat puis rincez ! Si vous voulez transformer le savon en liquide pour votre bassine, rien de plus simple : savonnez vous les mains au dessus de la bassine, vous obtiendrez une eau savonneuse ! L’avantage du savon pain c’est qu’il dure beaucoup plus longtemps qu’un savon liquide et il n’y a aucun emballage plastique à jeter. Il peut également servir de savon pour les mains.

 

Gardez l’eau de vaisselle pour arroser
les plantes

Avec le chiffon à vaisselle, vous utilisez très peu de savon Le plongeur. Comme il est inoffensif pour les plantes (on les vaporise bien du savon noir pour venir à bout des pucerons par exemple). J’ai testé sur mes plantes (d’intérieur et d’extérieur) avant de vous proposer l’article et ça a bien fonctionné ! J’ai pu sauver des plantes même lors de la restriction d’eau !!! Ne le faites pas avec des produits classiques, je ne réponds pas de vos plantes !

 

 

Utilisez l’eau de cuisson de vos aliments

Avec l’eau du riz, faites de la colle ! C’est très simple à faire (voici un lien mais vous en trouverez bien d’autres) et tellement respectueux …
Vous pouvez utiliser l’eau de cuisson des pommes de terre comme désherbant. Versez l’eau bouillante sur les mauvaises herbes ou gardez l’eau de cuisson, laissez refroidir et mettez dans un pulvérisateur pour la prochaine fois ou vous en aurez besoin ! Cela fonctionne aussi avec l’eau des pâtes.

 

Utilisez les vieux torchons pour emballer les fruits et légumes

Pour cela j’ai recyclé les vieux torchons et vielles serviettes. En plus, conservés ainsi les légumes restent frais beaucoup plus longtemps !

 

 

Remplacez les plats en plastique

J’utilise beaucoup la porcelaine (Limoges oblige…). Chez tous les porcelainiers vous trouvez des plats de 2ème catégorie (donc très peu chers). Ils passent au four et au frigo et sont tellement jolis !
Pour le congélateur, j’ai redécouvert la marque Pyrex (j’en ai qui ont plus de 30 ans !). Il existe d’autres marques françaises mais je ne sais pas si ils passent au congélateur. J’ai choisi cette marque car c’est la plus proche (Châteauroux). Ce que j’aime avec leurs plats c’est qu’ils passent aussi bien au four, au frigo qu’au congélateur !

 

Faites vos yaourts vous-même

Je n’en pouvais plus de voir les pots de yaourt vides s’entasser dans la poubelle ! Lorsqu’un ami m’a dit comment il faisait, je me suis décidée à sauter le pas et je ne le regrette pas. Je vais même vous donner la recette tellement c’est simple. (voir fin d’article)*

 

Gardez les coquilles d’œuf

Répandez-les autour des plantes fragiles, ainsi
les escargots ne viendront plus.
J’en mets aussi au pieds du pêcher il parait que ça empêche la cloque du pêcher (je n’en ai effectivement jamais eu), ou au pieds des plantes qui aiment le calcaire (ici la terre est plutôt acide !)

 

 

Alimentez le compost !

Un compost au fond du jardin ça ne sent pas mauvais et ça vous fait une belle terre noire pour vos plantes. Et puis, ne trouvez-vous pas que nos déchets sont plus utiles transformés en terre fertile plutôt que brûlés dans un incinérateur où ils encrassent nos poumons ? Pas de jardin ? Il existe des composts pour appartement, renseignez vous .
Les poules, c’est bien aussi ! En plus elles vous donnent des œufs !

 

Bannissez les films alimentaires et aluminium

Remplacez les par des tissus enduits à la cire d’abeille, on en trouve un peu partout maintenant (ou fabriquez-les vous même, vous avez plein de recettes sur internet !)
Vous pouvez aussi ranger les aliments dans des récipients en verre. Pour mettre au frigo, j’ai gardé le couvercle plastique… je sais, je suis imparfaite mais je choisi mes imperfections, je ne les subit pas !

 

Il y a encore plein d’autre choses que l’on peut faire pour tendre vers le 0 déchet !
– privilégiez le vrac
– achetez chez les producteurs locaux (j’aime bien les magasins de producteurs, il y en a maintenant un peu partout !)
– faites vos plats vous même (pensez au batch-cooking ou meal prep qui permettent de gagner du temps)…
Et vous, vous faites quoi pour la cuisine 0 déchets ?

 

Je ne le dirai jamais assez, le recyclage c’est bien, mais quand on ne peut vraiment pas faire autrement. Le mieux, c’est de ne pas avoir besoin de recycler…

Pourquoi ? plusieurs raisons
– fabriquer un objet a un coût pour l’environnement
– recycler un objet a un coût pour l’environnement
– même pas la moitié des objets recyclables sont réellement recyclés !
– une partie des déchets que nous mettons dans nos poubelles recyclables atterrissent dans des pays en voie de développement. Des industriels peu scrupuleux les font brûler sans aucune protection ni pour les hommes ni pour l’environnement…

*La recette toute simple des yaourts sans yaourtière
Il faut juste avoir un petit thermomètre de cuisson (on en trouve facilement en grande surface). Je prends 1l de lait (le meilleur résultat s’obtient avec un lait cru, j’en trouve dans les magasins de producteurs). Je mets le lait dans ma casserole et je fais chauffer à 55 °C. J’ajoute un yaourt bio et local et je verse dans un bocal « Le parfait ». Je mets le bocal au four à 50°C, sans le fermer, pendant 20 min et je laisse au four toute la nuit (surtout ne pas ouvrir la porte du four avant le lendemain…). Le lendemain je ferme mon bocal avec un caoutchouc de récupération et je mets au frigo. Simple, économique et 0 déchet !

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.